Quichotte

« Vraiment captivant! Créatif, intelligent et bien adapté aux enfants!… Merci. Un beau moment de théâtre en famille. »

« Bravo ! J’ai vu beaucoup de spectacles avec mes enfants au cours de la dernière année, et Quichotte est un de mes spectacles préférés ! »

Commentaires de spectateurs – 12 mai 2017

Théâtre de marionnettes, ombres et objets

Puppetry, Shadow Play and Object Theatre

8 ans et +  |  Ages 8 and up

 

Libre adaptation de L’ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche de Miguel de Cervantes

Dans un monde aussi brut que fragile, fait de papier, Quichotte et Sancho cherchent les aventures. L’imaginaire du frêle chevalier s’interpose: coloré, épique et en théâtre d’ombre! Mais les croyances de Quichotte sont trop fortes… Partout, on le traite de fou. Suivez un duo clownesque, où l’amitié et la recherche de gloire questionnent ce qui semble « le plus vrai » : une réalité loufoque, ou des rêves insensés?


Free adaptation of the Miguel de Cervantes novel The Ingenious Nobleman Don Quijote of La Mancha

In a world – made of paper – that is both ruthless and fragile, Quijote and Sancho are looking for adventure. Stepping in are the vivid and larger-than-life imagination of the frail knight as well as shadow theatre! But the beliefs of Quijote are too powerful. Wherever he turns everyone thinks he is crazy and people make fun of him. Follow the clown duo into a land where friendship and the search for glory challenge what seems most real: is it just silliness or senseless dreams?

  • Quichotte
    crédit: Jean-Michael Seminaro
  • Quichotte
    crédit: Jean-Michael Seminaro
  • Quichotte
    crédit: Jean-Michael Seminaro
  • Quichotte-Moulin-web
  • ThéâtreMaudeG001 (32 of 85)
  • Quichotte
    crédit: Jean-Michael Seminaro
  • Quichotte
    crédit: Jean-Michael Seminaro

L’équipe

Texte, mise en scène, scénographie, théâtre d’ombre et interprétation : Benjamin Déziel et Maude Gareau

Musique et assistance : Olivier Monette-Milmore

Marionnettes : Colin St-Cyr Duhamel

Structures d’ombres (pop-up) : Isabel Uria

Éclairages : Gabriel Duquette

Collaborateurs à la scénographie : Michel Hansé, Anne-Marie Bérubé et Leilah Dufour Forget

Conseillers : Hélène Ducharme et Maxime Després


Team

Writers, directors, set designers and performers : Benjamin Déziel and Maude Gareau

Translator in English : Maurice Roy

Composer and assistant : Olivier Monette-Milmore

Puppet designer : Colin St-Cyr Duhamel

Shadow pop-up designer : Isabel Uria

Lighting designer : Gabriel Duquette

Set design collaborators : Anne-Marie Bérubé, Michel Hansé and Leilah Dufour Forget

Advisor-consultants : Maxime Després and Hélène Ducharme

L’intention artistique

Avec Quichotte, nous nous attaquons à un classique, un roman-fleuve tenant presque du mythe ! C’est en cherchant un récit qui aurait autant de potentiel d’action que de potentiel philosophique, que cette incroyable histoire du Chevalier à la triste figure s’est imposée.

Doté d’une forte énergie théâtrale, ce roman est librement adapté en théâtre d’objet/matière (papier) et en théâtre d’ombre contemporain, qui s’avère un médium extrêmement intéressant pour travailler sur les illusions de Don Quichotte et pour faire résonner les questionnements posés par Cervantes dès 1605:
Ne sommes-nous pas aujourd’hui confrontés à ce rapport trouble entre monde réel et virtuel ? N’avons-nous pas parfois envie de faire abstraction de la réalité pour éviter le cynisme ? Ne cherchons-nous pas un peu la gloire à travers nos identités virtuelles?

Mené par un duo de comédiens-marionnettistes au jeu clownesque, ce spectacle raconte les incroyables aventures de Don Quichotte et de son sympathique écuyer Sancho Panza. Imagination, humour, amitié et recherche de gloire sont au rendez-vous dans un monde d’ombres extravagantes!


Artistic intent

With Quijote, the company is taking on an epic novel that is somewhat of a myth. We were looking for a story that would offer as much potential for action than for philosophical considerations and the unbelievable story of the sorry-faced knight proved to be the answer.

The novel with its powerful dramatic energy is freely adapted and uses puppets, objects and paper as well as shadow theatre. All such elements make up a very interesting medium to work on the Don Quijote’s illusions and echo the questions that Cervantes was asking back in 1605.

Are we not confronted with the murky relationship between what is virtual and what is real? Are we not tempted to disregard reality and so avoid cynicism sometimes? Are we not looking for glory through our virtual identities?

Led by a clown duo of actor/puppeteers, the production recounts the unbelievable adventures of Don Quijote and his friendly squire Sancho Panza. Imagination, humor, friendship and the search for glory await in a world of extravagant shadows.